L’OSCE invitée à Bâle

Lorsque Bâle accueillera la rencontre ministérielle de l’OSCE composée de 1200 délégués de 57 États les 4 et 5 décembre, le monde entier aura les yeux rivés sur la ville dans le coude du Rhin. Bâle saisit cette opportunité pour se présenter à l’opinion internationale comme une ville de congrès, de manifestations et de culture des plus attractives.

En décembre 2014, Bâle fera la une de l’actualité internationale avec la rencontre des conseils ministériels de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE). Cette manifestation de grande ampleur accueillera les 4 et 5 décembre quelque 1200 membres de délégations de 57 États dont un bon nombre de ministres des affaires étrangères et 200 journalistes.

Le Conference Center Basel s’est porté candidat au printemps 2012 pour accueillir la rencontre ministérielle de l’OSCE 2014. Le 21 septembre 2012, le Conseil fédéral a choisi Bâle pour accueillir cette rencontre. L’ordre du jour de la rencontre ministérielle, présidée en 2014 par la Suisse, est défini par l’OSCE. En revanche, la mise à disposition de l’infrastructure nécessaire et le service de sécurité sont de la responsabilité de la ville de Bâle. Le Conseil d’État a confié la direction du projet au Département présidentiel et la sécurité au Département de la justice et de la sécurité.

Se profiler comme une ville internationale de congrès

Bâle met à profit cette importante rencontre pour se montrer sous son meilleur jour à l’opinion internationale et aux membres des délégations qui auront fait le déplacement. La conférence des conseils ministériels de l’OSCE aura une portée internationale et génèrera l’intérêt des médias pour la ville de Bâle. La ville espère ainsi améliorer sa notoriété internationale mais se profiler et se positionner aussi comme une ville de manifestations et de congrès internationaux ainsi que comme une cité culturelle et festive (Noël). En tant que ville hôte, Bâle peut également prendre activement la défense de la démocratie, des droits de l’homme et de l’État de droit, de la sécurité et de la paix, ce qui devrait conférer une image positive à la région au niveau international.

Bâle possède le savoir-faire nécessaire pour organiser cette grande rencontre. Elle organise régulièrement des manifestations prestigieuses tels que les salons internationaux „Art Basel“ et „Baselworld“ et s’est également montrée à la hauteur lors des Championnats européens de football organisés en Suisse en 2008.

Accueil chaleureux à Bâle

Dirigée par le Département relations extérieures et promotion et menée en étroite collaboration avec divers partenaires bâlois (entre autres Bâle Tourisme, le commerce, l’hôtellerie et la gastronomie, MCH Group AG, BVB), une campagne de bienvenue contribuera à réserver un accueil chaleureux aux participants du congrès OSCE dans la ville de Bâle qui gagnera en visibilité. Comptoirs d’accueil, stand au Congress Center Basel, activités culturelles et d’accompagnement des délégués de l’OSCE, drapeaux disséminés dans la ville et une campagne de communication sont notamment prévus dans le cadre de ce projet.

L’OSCE

L’OSCE (Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe) sise à Vienne a été fondée en 1975 sous le nom de CSCE (Conférence pour la sécurité et la coopération en Europe). L’OSCE est reconnue comme accords régionaux tels que définis au chapitre VIII de la Charte des Nations Unies. Les activités centrales de l’OSCE se concentrent sur la diplomatie préventive, la prévention des conflits et la résolution de crises ainsi que la reconstruction et la stabilisation post-conflit des structures démocratiques des États. Ainsi, l’OSCE contribue activement à la promotion de la démocratie, des droits de l’homme et de l’État de droit. L’OSCE comprend 57 États membres dont la Suisse depuis 1975.