Coopération régionale

Conférence Métropolitaine de Bâle

Le dense réseau de coopérations et de contrats de collaboration en Suisse du Nord-Ouest est l’expression d’un raisonnement régional et coopératif marqué entre les cantons. La coopération s’organise dans le cadre de la Conférence des Gouvernements de la Suisse du Nord-Ouest, des conférences régionales des directeurs spécialisés et d'un vaste réseau de conférences des chefs de service, tantôt formelles, tantôt informelles, ainsi que des groupes de travail thématiques. La Conférence des Gouvernements de la Suisse du Nord-Ouest (CGNO) joue un rôle moteur dans cette coopération régionale. Elle réunit les cantons de Soleure, Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Argovie et du Jura, qui représentent une population totale de 1,3 million d'habitantes et d’habitants. Les cantons de Zurich et Berne sont des membres associés. Un accord attribue à la CGNO le rôle de coordinateur de la coopération régionale. Elle joue en outre un rôle majeur au niveau de la collaboration dans les domaines présentant des formes de coopération inappropriées ainsi que dans les domaines où il convient de mettre sur les rails et d’engager des projets ou des collaborations. Les coopérations existantes couvrent un large spectre thématique qui se focalise essentiellement sur les transports, la formation/recherche/innovation mais aussi sur les finances/économie (entre autres sur la réforme de l'imposition des sociétés).

Conférence métropolitaine de Bâle

La Conférence métropolitaine de Bâle (CMB) créée en 2012 tient une place à part dans la coopération régionale. La CMB est une plate-forme de la CGNO qui s’étend sur l’ensemble de l’espace métropolitain. L’espace métropolitain bâlois est l’un des trois, plus exactement l'un des quatre territoires d'action en Suisse reposant sur un réseau de grandes villes et s’étendant au-delà des frontières cantonales sur plus de trois pays. Or, les structures politiques n’ont pas su s’adapter au rythme de l’expansion territoriale de cet espace. La CMB entend conjuguer les forces en présence en dépassant le cadre traditionnel de la coopération politique et représenter les intérêts communs de la région bâloise. La CMB regroupe ainsi des acteurs de la politique, de l’économie et de la société civile.
Elle se tient une fois par an et se concentre dans son travail sur des thèmes particulièrement importants pour l'espace métropolitain de Bâle. Elle remplit notamment les tâches suivantes:

  • la conférence métropolitaine de Bâle souligne que les investissements dans les infrastructures de transport sont déterminants pour l'évolution économique et le développement de l'aménagement du territoire de la région;
  • elle s'exprime systématiquement, au regard du nombre croissant de chargements, en faveur de la réalisation d'un terminal à conteneurs trimodal à Bâle Nord;
  • elle exige de la Confédération la prise en compte de la situation de la Suisse du Nord-Ouest en référence à la place économique et aux questions de la libre circulation des personnes avec l'UE;
  • elle est convaincue que l'avenir de la place industrielle et intellectuelle suisse, notamment de la place de recherche de la Suisse du Nord-Ouest dépend essentiellement des investissements des autorités publiques.