Vivre comme et où cela vous plaît

Une ruelle du centre ancien de Bâle. Zoom

Le centre du Grand Bâle offre de nombreuses ruelles et petits coins secrets où il fait bon flâner.

Au sud de la ville, le quartier Bruderholz dominant la ville arbore des airs de village. Zoom

Au sud de la ville, le quartier Bruderholz dominant la ville arbore des airs de village.

Les immeubles du Densa Park construits en 2011 et 2012 au nord de Bâle proposent des appartements modernes et attractifs.  Zoom

Les immeubles du Densa Park construits en 2011 et 2012 au nord de Bâle proposent des appartements modernes et attractifs.

Une rangée de maisons sur la promenade du Rhin côté Petit Bâle. Zoom

La promenade du Rhin avec ses arbres et ses maisons médiévales constitue l'un des points d'attraction du centre ancien du Petit Bâle.

S’installer à Bâle, c’est avoir plus de temps pour vivre. Parce que les distances sont courtes, se rendre au cinéma, chez des amis, aller faire des courses ou promener dans la nature coûte peu de temps et peut même souvent se faire à pied. Ville de culture, Bâle est aussi une ville agréable pour les enfants. De nombreux grands appartements modernes conçus pour les familles ont été construits ces dernières années.

Parce que la qualité de vie est élevée, les nouveaux arrivants se sentent rapidement chez eux dans la région de Bâle. Une chance pour les actifs et leurs familles.

A cela s’ajoute une grande diversité de logements: que vous cherchiez un appartement design, une maison dans un quartier familial ou une villa – vous le trouverez dans la région de Bâle. Sur un espace aussi restreint, la diversité est surprenante. À quelques kilomètres du centre urbain, vous trouverez des quartiers résidentiels calmes, des zones périphériques attrayantes et des villages idylliques. 

Comparés à d’autres villes suisses, les prix de l’immobilier sont vraiment abordables à Bâle.

Vers le haut

Les quartiers

Des quartiers pour tous les goûts

Les amateurs d’ancien chercheront un appartement dans le centre de Bâle. Les bâtiments médiévaux et les hôtels particuliers du 19e siècle y ont été rénovés avec soin et équipés du confort.

Mais en dehors du centre ville, il existe aussi de jolis quartiers au caractère particulier. Ces dernières années la ville a beaucoup investi dans la construction de logements et érigé de beaux lotissements dans un environnement dynamique. Chaque quartier dispose d’au moins un parc et une aire de jeux. Les quartiers est et sud sont de type résidentiel et comprennent de nombreuses maisons individuelles, jardins et espaces verts. A l’ouest, les quartiers sont plus urbains avec des barres d’immeubles, des jardins et des parcs tandis qu’au nord, les quartiers en perpétuelle mutation présentent une diversité structurelle. Bâle Nord est un lieu d’innovation, un quartier où dominent la recherche, l’industrie et le renouvellement urbanistique.

Les quartiers les plus prisés sont les deux rives du Rhin, Saint Alban dans le Grand-Bâle et Wettstein dans le Petit-Bâle, le quartier «Gellert» avec ses grands immeubles et le quartier «Bachletten» où se situe le zoo de la ville. Sur les hauteurs de la ville, au sud, se trouve «Bruderholz», un quartier qui ressemble presque à un petit village. Les deux communes vertes de Riehen et Bettingen ont chacune leur caractère propre. Riehen est une petite ville bourgeoise dotée d’une excellente infrastructure. Le village de Bettingen surplombe la ville.

Vers le haut

Acheter, louer

Louer

Plus de 84% des habitants du canton de Bâle-Ville sont locataires (Credit Suisse Economic Research 2014). C’est pourquoi les conditions de location et la protection des locataires sont excellentes en Suisse. Dans chaque appartement et chaque maison, cuisine et salle de bain aménagées font partie de l’équipement standard. Les appartements sont généralement loués non meublés. Dans chaque bâtiment loué, lave-linge, sèche-linge et local de séchage sont à disposition des locataires. Les contrats de location concernant les appartements mentionnent un engagement minimum de trois mois alors qu'en ce qui concerne les maisons, les locataires doivent s'engager pour plusieurs années. Les loyers moyens sont compris entre CHF 800.- et 1’400.- pour un studio ou appartement de petite taille, entre CHF 1'700.- et 2’500.- pour les appartements de 3 à 5 pièces.

Acheter

Les personnes qui viennent habiter à Bâle pour une longue durée, envisagent bien souvent d'acheter une maison ou un appartement. Dans la ville, et aux alentours de celle-ci, le m² de terrain coûte de 900 à 1200 francs suisses. Pratiquement toutes les banques proposent des hypothèques; l'acheteur doit cependant être en mesure de faire un apport d’au moins 20% du prix d'achat. Pour être valide, le contrat d'achat doit être certifié devant notaire et déclaré au cadastre. Pour les étrangers, il existe des lois et des réglementations spécifiques: sans autorisation d'établissement, l’achat d’une propriété doit être approuvé par les autorités compétentes.

Vers le haut

Sécurité et propreté

Sûre...

Bâle a le taux de criminalité le plus faible de Suisse. Les habitants se sentent en sécurité. La police est présente dans les quartiers et proche de la population. Elle s’engage avec vigueur dans le travail de prévention dans les écoles ou organise des cours de sensibilisation à la circulation pour les enfants.

...et propre

Poubelles et points de collecte du verre et du métal sont répartis dans toute la ville. Les déchets domestiques sont rassemblés dans des sacs poubelles spéciaux dont le prix comprend la taxe pour le ramassage des déchets. Ces sacs appelés «Bebbisäcke» sont vendus dans tous les commerces de détail. Le ramassage des déchets se fait deux fois par semaine. Les sacs doivent être déposés la veille au soir sur le trottoir à partir de 19 heures.

Ceci vaut aussi pour les petits déchets encombrants. Ils doivent être munis d’une vignette également disponible à la vente dans tous les commerces de détail. Les objets encombrants de taille plus importante sont évacués exclusivement sur demande. La ville désireuse de promouvoir une économie circulaire propose d’autres possibilités de recyclage: le papier, le carton et le métal jusqu’à 40 kg sont évacués gratuitement devant les maisons. Le verre et les boîtes de conserve peuvent être déposés dans les points de collecte publics, les piles et les bouteilles en plastique auprès du commerce de détail. Les appareils électriques et les ordinateurs usagés peuvent être rapportés gratuitement dans des magasins spécialisés.

Toutes les informations détaillées sont contenues dans le plan de ramassage des déchets par quartier du service de propreté de la ville.

D’autres informations sur le recycling peuvent être consultées dans le manuel de recyclage: le manuel du recyclage de A à Z.

Umweltberatung Basel-Stadt
Amt für Umwelt und Energie
Hochbergerstrasse 158
4019 Basel
Téléphone +41 61 639 22 22
www.aue.bs.ch

Vers le haut

Centre d’accueil

Centre d’accueil: le «Kundenzentrum»

Vous venez d’arriver à Bâle? Vous avez des questions? Le Kundenzentrum vous répondra. C’est le centre d’accueil et d’information pour tout ce qui à trait à la vie à Bâle. On y trouve également des formulaires pour les requêtes les plus diverses au canton (inscription scolaire, permis de conduire etc.), toutes les publications du canton, des adresses et centres de contact importants.

Heures d’ouverture (passeport et objets trouvés inclus):

  • lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h00 à 17h30
  • le mercredi de 10h00 à 19h30.

Adresses et contact

Stadtladen
Spiegelgasse 6
Postfach
CH-4001 Basel

Téléphone Call Center clientèle: + 41 61 267 70 60
Fax : + 41 61 267 70 80
E-Mail

Vers le haut

S’installer à Bâle

Arriver dans une ville et déménager soulève tout d’abord un certain nombre de questions d’ordre administratif. Il faut respecter les conditions d’entrée et fournir les documents nécessaires pour s’enregistrer à son nouveau domicile, trouver un logement adéquat, faire entrer dans le pays ses effets personnels, son véhicule ou un animal domestique, choisir une école pour les enfants et demander un permis de travail pour les membres de la famille...

Un déménagement soulève d’innombrables questions auxquelles nous nous efforçons de répondre – avec quelques liens utiles en plus.

En arrivant dans une nouvelle ville, le quotidien peut vite se transformer en course d’obstacles. Il faut régler une foule de choses, respecter des délais, remplir des formulaires, effectuer des démarches administratives. Le canton de Bâle-Ville dispose d’une administration moderne qui entretient des relations simplifiées avec la population. Le Kundenzentrum de «Services de la population et des migrations» est l’interlocuteur central pour les questions d’ordre administratif, il propose de nombreux services. Le canton de Bâle-Ville a également préparé une brochure d’information pour les nouveaux arrivants.

Vers le haut

Enregistrement et formalités administratives

Un déménagement avec changement d’emploi soulève tout d’abord un certain nombre de questions d’ordre administratif. Nous répondons ici aux principales:

Tout nouvel arrivant doit se présenter dans les 14 jours aux «Service de la population et des migrations» muni de son passeport, une photo d’identité et son visa/permis d’entrée. Il est recommandé à toutes les personnes étrangères de s’inscrire également à leur consulat respectif. Les nouveaux arrivants dans le canton de Bâle-ville sont accueillis avec une documentation d’information et des visites de la ville. Certains quartiers organisent aussi un apéro de bienvenue.

Changement d’adresse

Tout changement d’adresse doit être signalé à l'Office de la population de Bâle-ville sous 14 jours. Si un changement de canton est planifié, il est nécessaire d'informer l'Office de la population de Bâle-ville et la nouvelle commune de son arrivée.

Permis de séjour

Après leur arrivée et l’enregistrement aux «Service de la population et des migrations"» dans les 14 jours, les travailleurs reçoivent en général un permis de séjour B/L (permis pour les étrangers). Les ressortissants de pays membre de l’UE/AELE en possession d’un contrat de travail de plus d’un an ou de durée illimitée reçoivent un permis de séjour B à renouveler tous les cinq ans. Dans tous les autres cas, le permis doit être renouvelé chaque année. Certains permis sont délivrés pour d’autres durées de validité.

Vers le haut

Entrée et importation

Entrée

Le consulat ou l’ambassade suisse de votre pays vous fournira tous les renseignements sur les formalités d’entrée avec visa, passeport ou carte d’identité ainsi que sur la validité des documents. Pour les séjours de longue durée, il est impératif d’emmener les originaux de vos documents officiels tels qu’acte de naissance, de mariage, polices d’assurances, certificats scolaires et professionnels, ordonnances médicales, permis d’entrée, etc.

Les citoyens de pays membres de l’UE/AELE entrent avec une carte d’identité valable, ceux de tous les autres pays doivent être munis d’un passeport valable. Le visa touristique ou visa d’entrée pour travailler sont délivrés par les consulats suisses, parfois d’entente avec les autorités cantonales. La Suisse est membre de l’espace Schengen qui supprime les contrôles frontaliers pour les pays européens membres. Les formalités usuelles s’appliquent pour les ressortissants de tous les autres Etats.

Import de biens personnels

Les étrangers qui viennent s’installer à Bâle peuvent faire transporter leurs biens personnels par fret aérien via l’EuroAirport Basel-Mulhouse-Freiburg ou par camion par les postes frontières. Il suffit de posséder une autorisation d’entrée valable. Les gros transports doivent de préférence être annoncés à l’avance. Les principaux postes frontières sont ouverts de 07h00 à 17h30. En général, l'import de biens d’usage courant n'est pas taxable. Les papiers à présenter sont l'annonce de départ du pays d'origine, le permis de séjour en Suisse, le cas échéant, le bail signé en Suisse et une liste de tous les biens qui vont être importés.

Import du véhicule personnel

Les personnes qui arrivent en Suisse avec leur voiture doivent la déclarer à la douane (dans le cas où ce véhicule est ancien ou rare, son enregistrement peut nécessiter plus de temps et doit donc être prévu à l'avance. En effet, des modifications mécaniques très onéreuses peuvent être requises). Si le véhicule a moins de six mois, il doit être dédouané. Tous les papiers du véhicule, contrat d’assurance et permis de conduire du conducteur/de la conductrice doivent être présentés à la douane. Le véhicule doit effectuer un contrôle technique au plus tard dans l'année suivant l'arrivée en Suisse; en attendant, il est permis de rouler avec les plaques minéralogiques étrangères et un permis de conduire étranger. Avant que ce délai n’arrive à expiration, les propriétaires du véhicule sont automatiquement informés par les autorités concernées. Plus d’information est disponibles à l' Administration fédérale des douanes.

Import de marchandise problématique

L'import de marchandise problématique, comme par exemple les plantes exotiques, est sujet à une réglementation spéciale. Les plaquettes d’information sont disponibles à l'Administration fédérale des douanes.

Vers le haut

Regroupement familial

Prendre un nouveau départ

Partir vivre à l’étranger en famille est une situation bien particulière: la femme déménage peut-être par la force des choses, contrainte d’abandonner son emploi. L’homme ne trouve pas tout de suite un emploi et se sent en échec. Les enfants doivent s’adapter à un environnement totalement nouveau et apprendre le cas échéant une nouvelle langue. Les grandes sociétés internationales tiennent compte de cette situation et invitent les compagnes et compagnons de leurs nouveaux collaborateurs à une rencontre de bienvenue. A Bâle, la communauté internationale est importante et bien organisée. Les nouveaux arrivants à Bâle peuvent s’adresser à des centres d’information et de conseil.

Permis de travail pour les membres de la famille

Le regroupement familial doit faire l’objet d’une demande à déposer à l’avance aux «Services de la population et des migrations». En général, les membres de la famille obtiennent eux aussi un permis de séjour. Il est également possible de faire entrer en Suisse une personne pour préparer un mariage ; néanmoins, pendant cette période, cette personne n’est pas autorisée à pratiquer une activité rémunérée. Les ressortissants de pays de l’UE/AELE peuvent faire venir leur partenaire lorsque certaines conditions sont réunies. En revanche, les ressortissants de pays non membres de l’UE/AELE et non mariés ne peuvent pas faire venir leur partenaire. Dans un tel cas, le ou la partenaire doit trouver un emploi et répondre aux conditions du contrôle du marché du travail.

Les époux et enfants de Suissesses et Suisses ainsi que les personnes titulaires d’un permis d’établissement ou de séjour arrivés dans le cadre du regroupement familial peuvent travailler à leur compte ou se faire employer dans toute la Suisse sans avoir à demander un autre permis.

Lien utile:
www.spousecareercentre.com

Vers le haut

Intégration

Le bassin économique et urbain de Bâle-Ville est caractérisé par l’internationalisme et l’immigration. Des gens de plus de 160 nationalités vivent et travaillent ici, un mariage sur deux est binational. Dans ce melting pot urbain, étrangers et natifs doivent avoir d’égales chances pour se sentir bien et réussir. C’est pourquoi Bâle-Ville applique une politique d’intégration et de non discrimination qui englobe tous les aspects de la vie. 

Les personnes qui s’installent à Bâle disposent d’un réseau complet de centres de conseil et d’information. Le principe fondamental que suit Bâle-Ville est que toute personne est bienvenue du moment qu’elle est prête à s’engager pour sa réussite personnelle et le développement du canton dans le respect de la Constitution et de la démocratie.

Dans la loi sur l’intégration en vigueur depuis le 1er janvier 2008, le canton s’engage à soutenir les nouveaux arrivants dans leur effort d’intégration. Il est tenu de mettre en place des conditions cadres favorables afin que tous puissent participer à la vie socioéconomique de Bâle. Cela commence par exemple par la série de conférences «Willkommen in Basel» proposées à tous les nouveaux arrivants plusieurs fois par an. Pendant une soirée, des spécialistes viennent informer le public sur des thématiques importantes du quotidien telles que les autorisations de séjour, le droit du travail et le système éducatif.   

La langue est l’un des vecteurs essentiels de l’intégration. Le canton propose de nombreux cours de langue et d’intégration afin que chacun puisse trouver la formule d’apprentissage qui lui convient.


En savoir plus

Visites de la ville pour les nouveaux arrivants

Depuis 2011, une visite guidée de la ville sera proposée aux nouveaux arrivants, afin de leur transmettre de précieux conseils et autres bons plans pratiques pour la vie quotidienne à Bâle.

Outre des informations de base sur des sujets essentiels tels que les transports, la poste et le système de santé, cette visite permet également d’obtenir des conseils et des bonnes adresses pour le shopping, les institutions culturelles et les offres de loisirs. La visite dure deux heures et demie.

La visite commence à l’Office de Tourisme, un lieu stratégique pour tous les renseignements nécessaires à l’organisation d’activités culturelles et de loisirs à Bâle et dans la région. La visite présente également la gare CFF/SNCF, avant de faire découvrir les magasins de la Freie Strasse, la fontaine Tinguely et le théâtre de Bâle, la Steinenvorstadt, la Barfüsserplatz, le service client des transports publics, le n° 20 de la Weisse Gasse et ses organismes privés et publics de placement en crèche, la poste, le Petersgraben avec la pharmacie de garde et l’hôpital universitaire, et enfin, l’Hôtel de ville, la «pièce maîtresse» du canton de Bâle-Ville.

Les visites guidées sont organisées dans le cadre d’un projet des services Relations Extérieures et Promotion, Egalité et Intégration du Département présidentiel du canton de Bâle-Ville, en collaboration avec Bâle Tourisme. Ces visites seront également présentées dans le cadre des actions de bienvenue destinées aux nouveaux arrivants.

Inscription auprès de Bâle Tourisme au n° de tél. 061 268 68 68 ou par courrier électronique à: info@basel.com

Vers le haut

Vers le haut