Durabilité et énergie

Le canton de Bâle-Ville s’engage depuis de nombreuses années en faveur des énergies renouvelables, de l’efficacité énergétique et de la protection du climat. L’administration donne le bon exemple à cet égard en appliquant aux bâtiments cantonaux des normes énergétiques qui contribuent à réduire les émissions de CO2. Bâle joue également un rôle de pionnier dans le domaine de la numérisation et s’efforce d’utiliser des technologies d’avenir pour économiser les ressources et assurer un développement durable.

Protection du climat et durabilité

Avec les lignes directrices et le plan d’action du §15 de la Constitution du canton de Bâle-Ville, le canton s’engage en faveur du développement durable. Cela signifie que les autorités prennent en compte le bien-être de la population, la préservation des ressources naturelles, l’égalité des chances et la diversité culturelle dans l’exercice de leurs fonctions.

Largement soutenue dans le canton de Bâle-Ville, la protection du climat est l’une des mesures visant à préserver les ressources naturelles. Le 20 février 2019, le parlement de Bâle a adopté une résolution proclamant l’urgence climatique. Le parlement de Bâle reconnaît ainsi la lutte contre le changement climatique et ses graves conséquences comme une priorité absolue.

L’administration donne depuis longtemps le bon exemple: les nouvelles constructions du patrimoine administratif doivent répondre au standard MINERGIE-P ou à une performance équivalente. C’est l’une des mesures approuvée en 2008 par le Grand Conseil: «Administration climatiquement neutre de Bâle-Ville: l’administration cantonale en route vers une société à 2000 watts».

Dans le domaine du développement territorial, des transports et de l’urbanisation, le projet d’agglomération de Bâle coordonne les projets dans la région trinationale de Bâle avec les cantons voisins de Bâle-Campagne, d’Argovie et de Soleure ainsi qu’avec l’Allemagne et la France. Cela inclut notamment le projet d’extension du RER trinational de Bâle. L’objectif étant de réduire le trafic et la pollution.

En savoir plus sur la politique de durabilité du canton de Bâle-Ville

Vers le haut

Promotion des énergies renouvelables

La loi cantonale sur l’énergie constitue un instrument important de la politique énergétique et climatique du canton de Bâle-Ville. Les principaux objectifs de la loi sur l’énergie sont de réduire les émissions de gaz à effet de serre, d’augmenter l’efficacité énergétique et de promouvoir les énergies renouvelables. Au moins 90% de la consommation d’énergie devrait être couverte à long terme par des énergies renouvelables. Pour atteindre cet objectif, les rénovations et nouvelles constructions efficaces sur le plan énergétique ainsi que les installations visant à utiliser les énergies renouvelables sont soutenues par des subventions depuis 1984. Depuis 2009, l’électricité de l’entreprise Industrielle Werke Basel IWB provient à 100% de sources renouvelables. Et pour inciter à utiliser l’énergie avec parcimonie, tous les habitants de Bâle sont récompensés depuis 1998 par une prime à l’économie d’énergie.

Depuis 2006, la ville de Bâle porte le label «Cité de l’énergie GOLD». L’objectif du label «Cité de l’énergie» est de rendre mesurable et visible la manière dont les communes et les villes utilisent leur marge de manœuvre pour augmenter l’efficacité énergétique et promouvoir le développement des énergies renouvelables et une mobilité respectueuse de l’environnement.

Les statistiques énergétiques cantonales servent à surveiller les objectifs en matière de protection du climat. Depuis 2010, la consommation d’énergie, l’expansion des énergies renouvelables et les émissions de CO2 sont enregistrées et analysées tous les deux ans. Le bilan sur la période 2010-2016 est positif: les émissions de CO2 issues de la consommation énergétique brute ont diminué de 19% entre 2010 et 2016. Ce qui signifie une réduction des émissions de CO2 de 4,7 tonnes en 2010 et de 3,7 tonnes en 2016 par habitant et par an.

Plus d’informations sur le thème de l’énergie

Vers le haut

Stratégie Smart City: la numérisation au service du développement durable

En 2018, le Conseil d’État a adopté la stratégie «Smart City Basel». Smart City Basel utilise les technologies et les données numériques de manière ciblée pour préserver la qualité de vie, favoriser les innovations et promouvoir le développement durable tout en préservant les ressources.

En tant qu’espace de dialogue et d’expérimentation pour les projets Smart City innovants et coopératifs, le canton de Bâle-Ville et les CFF ont ouvert le Smart City Lab Basel dans le quartier de Wolf. Parmi les projets testés, le «Smart Climate – Plug&Sense», un réseau de capteurs qui permet de mesurer le climat urbain dans la région trinationale de Bâle avec des données spécifiques au lieu, et sert de base au plan d’urbanisme.

Les projets actuels Smart City

 

Vers le haut