Partenariats urbains: l’union fait la force

Les partenariats urbains stratégiques font partie intégrante des relations extérieures et de la promotion de Bâle et sont incontournables pour bâtir un réseau international. Tous ces partenariats urbains sont construits sur les atouts respectifs des partenaires. Dans ce contexte, Bâle se concentre sur les activités qui ont une influence directe ou indirecte mais positive sur le développement de la région.

Rencontre de représentants de Miami Beach et de la MCH Group avec les conseillers gouvernementaux Beat Jans, Conradin Cramer et Kaspar Sutter à l'occasion de l'Art Basel.

Un Sister-State Agreement a été signé le 20 juin 2002 pour sceller le partenariat entre le canton de Bâle-Ville et l’État américain du Massachusetts. Ce partenariat se concentre sur la recherche et le savoir ainsi que l’économie et la culture.

Depuis son lancement le 19 novembre 2007, le partenariat urbain avec la métropole économique chinoise Shanghai a donné naissance à de multiples projets et programmes d’échange dans les secteurs suivants : médecine de pointe, économie, formation et recherche, durabilité mais aussi culture et tourisme.

De plus, Bâle partage le salon de l‘art Art Basel Miami Beach avec Miami Beach et entretient d’étroites relations avec cette ville depuis 2002. Le 28 novembre 2011, Bâle et Miami Beach ont signé un contrat de partenariat centré sur leurs intérêts mutuels en matière de culture, tourisme, promotion économique et formation. 

Depuis l’accord de 2009, la relation entre Bâle et la préfecture de Toyama est fondée d’une part sur l’importance des deux sites pour le secteur pharmaceutique, et d’autre part sur une solide coopération des universités de Bâle et de Toyama dans le domaine des sciences de la vie.

En 2021 le Canton de Bâle-Ville et la mégapole ivoirienne d’Abidjan/Yopougon ont posé les bases formelles d’un jumelage de villes allant dans le sens d’un engagement social.

Informations supplémentaire