Une plaque tournante au cœur de l’Europe

Une situation et une infrastructure idéales

Rheinhafen
Port rhénan

Une connexion avec le monde

Bâle occupe une position centrale à la croisée des chemins et relie le nord et le centre de l'Europe au sud. La situation de la ville au cœur de l'Europe joue un rôle central dans le développement économique de Bâle : les entreprises internationales qui y ont leur siège jouissent en effet d'excellentes connexions avec le reste du monde.

Des transports publics de grande qualité

La ville et ses environs disposent d'un réseau de transports publics très dense. Bus, trams et trains sont faciles à utiliser et circulent à intervalles fréquents. À Bâle, vous pouvez facilement vous rendre partout sans voiture.

Des investissements d'avenir

Le gouvernement investit constamment dans l'amélioration des infrastructures. L'EuroAirport de Bâle-Mulhouse-Fribourg est un aéroport régional européen de premier plan, qui a été considérablement agrandi ces dernières années. Le réseau ferroviaire de la région est systématiquement amélioré et étendu afin d'assurer des liaisons rapides et efficaces dans la région trinationale. Les lignes de tram ont été prolongées au-delà des frontières, pour atteindre la France et l’Allemagne. Enfin, la Suisse opère une transition continue de la route au rail pour le transport de marchandises.

Des connexions internationales

EuroAirport Bâle-Mulhouse-Fribourg

L'EuroAirport Bâle-Mulhouse-Fribourg, situé à sept kilomètres seulement du centre-ville, offre des liaisons directes vers de nombreuses villes européennes ainsi que des liaisons intercontinentales via Zurich, Francfort, Paris ou d'autres grandes portes d'entrée européennes. La plupart des grandes villes européennes ne sont qu'à deux heures de vol. Outre de nombreux vols d'affaires, un nombre croissant de compagnies charter utilisent Bâle comme point de départ pour des destinations de vacances populaires. L'aéroport étant relativement petit, les temps de transit sont courts. Il existe une liaison directe, régulière et fréquente par bus (n° 50) entre la gare CFF de Bâle et l'aéroport, ainsi que des parkings de courte et de longue durée à l'aéroport même.

Rail et route

Les réseaux ferroviaires de la Suisse, de l'Allemagne et de la France se rejoignent à Bâle, qui compte donc également trois gares : la gare suisse des CFF, la gare badoise de la compagnie ferroviaire allemande DB et la gare française de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF). La gare française est juste à côté de la gare suisse. Des trains et des trams relient les gares entre elles, et les trains à grande vitesse TGV et ICE relient Bâle aux grandes villes d'Europe. Sur le réseau autoroutier, l'A5 allemande et l'A35 française rencontrent l'A2 et l'A3 suisses à Bâle. De Bâle, on peut rejoindre Francfort par l'autoroute en trois heures, Milan en quatre heures et Paris en cinq heures. Avant d'être autorisé à circuler sur les autoroutes suisses, on doit acheter une vignette, qui est valable un an.

Trafic fluvial

Les Ports rhénans suisses de Bâle comptent parmi les plus importants ports intérieurs d'Europe. Sur une superficie de 1,3 million de mètres carrés, c’est un volume de marchandises de plus de six millions de tonnes qui est déchargé et chargé chaque année sur le rail ou la route. En outre, les bateaux de croisière fluviale à destination de Rotterdam et de la mer du Nord partent d'ici, à Bâle.

Vers le haut